A propos

Vous vous demandez probablement ce qu'est cette team. Qui sommes-nous ? Pourquoi ? Nous allons essayer de répondre à ces questions, certes impertinentes, mais surtout existentielles.

Génèse

Au commencement était le Coyote ; véritable personnage principal du célèbre dessin animé « BipBip et Coyote ». Celui-ci a montré au cours du temps des valeurs qui nous sont chères, à savoir le courage, la persévérance, l'inventivité, etc. Et dans une certaine mesure, un goût discutable pour l'échec répété.

Plus sérieusement, lorsque La Cible et vDJ se sont achetés Team Fortress 2, ils sont arrivés après quelques heures de jeu à la conclusion qu'il fallait montrer à la face du monde qu'ils se connaissaient. Belle phrase, n'est-ce pas ? Bref, après une longue réunion de travail et une réflexion intense (d'au moins 30 secondes !), ils ont décidé de s'attacher à ce Coyote. Une petite germanisation du nom plus tard, et hop, la team KOYÖT était née. Accouchement dans la douleur, diront certains. Nous ne les contredirons pas, mais ils ont tort.

Mais ils ne s'arrêtèrent pas là. On retiendra notamment qu'ils ont forcé un de leurs camarades de classe à acheter TF2 et à rejoindre leur semblant d'équipe. Spat (car c'était lui) devint un bon joueur de TF2 en environ 10 minutes, le skill level lol de la team. KOYÖT grimpa d'une terrifiante manière en à peu près le même laps de temps.

Recrutement

Après quelque temps, quelques kills, quelques taunts et quelques truelles, nous nous sentîmes un peu à l'étroit car nous n'étions que trois (quelle rime, j'en suis tout ému). Désireux de donner un nouvel élan à l'expansion de nos dominations et affamés de victoires, de sang, d'argent, de produits ACME, de femmes et de vaisseaux spatiaux, nous décidâmes d'arrêter d'utiliser le passé simple. Ah, on se sent tout de suite mieux. Bref, nous nous mettons alors à recruter des gens. Mais pas n'importe quels gens. Des gens du peuple, des gens sympas, mais pas sains (mon génie poétique me poursuivra jusque dans la tombe, c'est certain). Nous avons eu du mal, du bien et de la bière, mais nous avons réussi. Nous avons réussi. De ce premier wagon sortirent ceux qui seront plus tard surnommés « Les Apothicaires Célestes Du Firmament ». Bon, ok, ça c'est un délire. En gros, durant cette première phase de recrutement (et oui, ça spoile tout, mais il y en aura d'autres), nous rejoignirent Élementaire de Feu (« L'homme au long pseudo »), l'attentif Faucheuse, le téméraire Oukilé et l'énigmatique suicidaire, NygmaticK. De bons joueurs, avec lesquels on peut jouer efficacement, mais aussi bien déconner.

On commence ensuite à rentrer dans une routine : entraînement tous les lundi soir, etc. Un train-train pas très intense, mais on s'amuse bien. On fait quelques matchs contre les diSPlay', qu'on gagne tous, évidemment (fake, hein, on s'est pas mal fait tauler).

Et puis un jour, kataströphe, NygmaticK, le bon, le brave, nous annonce son départ précipité. Ceci ajouté à des problèmes médicaux d'un autre, font que l'on se retrouve avec deux membres en moins. Arg ! Erg ! Du coup, La Cible, DRH d'élite, prend les choses en main (héhéhé, coquin) et va recruter à tire-larigot. Klinkou est rapidement convaincu (son vrai pseudo, c'est Klink, mais on peut aussi l'appeler Klank. Ou Klunk), ainsi qu'etaty.

etaty (oui, sans majuscule, il y tient) qui va nous ouvrir la porte d'une communauté multigaming : les TCTF. Ceux-ci nous apporteront un soutien matériel (serveurs, ...) et psychologique (Ice est un excellent psychologue post-défaite). En plus, ils font des LANs !

Second recrutement

Après quelques mois (pas mal en fait) et assez peu d'événements mis à part quelques matchs, nous avons décidé de relancer la machine en reprenant le recrutement : résultat, Esseldar, Cantinos, Ivori, Krimo, Toul C'her, Delphiki et Lesuisse nous rejoignent. Avec ces nouveaux membres nous pouvons faire plus de matchs, puisque l'on se retrouve plus souvent à 6. Malheureusement, Delphiki nous quittera (trop) vite. Mais on l'aime quand même !

On pourrait faire une liste de nos nombreuses victoires et défaites mais il semblerait que le niveau de prestige de nos adversaires n'en vaille pas vraiment la peine.

Ligue TF2

Assez récemment, l'idée de faire de la ligue (c'est à dire des matchs super sérieux avec classement et tout) a fait son apparition chez certains membres et il est fort probable qu'elle se concrétise d'ici peu.

vDJ